Et si on nous écoutait maintenant ?

10000 visites !

Depuis sa création il y a 5 mois, le blog « Défense du Haut-Folin » a totalisé 10.000 visites, ce qui prouve l’intérêt que cette question suscite chez les internautes et surtout les habitants des villages alentours et du Morvan, comme le prouvent le nombre de sympathisants au Collectif et les commentaires recueillis :

Vous partagez les mêmes valeurs et vous avez envie de nous rejoindre en tant que sympathisant ? : https://goo.gl/KjRKwH

Quelques nouveaux commentaires de sympathisants glanés sur le formulaire d’inscription au collectif de défense du Haut-Folin : bonne lecture !

C.E. Mhere : Juste attristée par ce genre de projet. Si y a des actions prévues ok pour participer…

C.H. Saône et Loire : Randonneuse et contre la folie des grandeurs.

H.D. La Grande Verrière : Que le Haut Folin reste tel qu’il est actuellement.. Respectons la nature, elle en a bien besoin. De toute façon, la majorité des touristes, ne savent même pas où se trouve le Morvan, alors, le Haut Folin……

P.M. Château-Chinon : Je partage votre avis , laissons ce coin de France sauvage comme il est ! , j’y ai vécu de 1970 à 1975 , j’y retourne en hiver (raquettes ski de fond ) en été (myrtilles ballades ) quel silence !! pensons aux habitants des hameaux alentours qui veulent sûrement vivre leur tranquillité de toujours !

C.B. Broyes : Je suis un amoureux du Morvan étant vttiste marcheur coureur et enduriste je trouve sa immonde de faire une tour en plein milieu du morvan qu’ils aillent ailleurs je vous soutiens.

D.M. Chateauneuf : Autunoise de coeur, j’ai beaucoup randonné dans le Morvan pendant mon adolescence Habitant tout près, il m’arrive encore d’aller y pédaler et je ne souhaite pas voir ce Morvan défiguré par la « modernité ».

N.B. Decize : J’aime le Morvan sauvage, cette construction va tout détruire.

S.B. Vichy : Originaire de Larochemillay Gérant d’une Sci à Larochemillay et propriétaire de maison et terrain sur cette commune, le Haut-Folin est toute mon enfance et doit resté aussi naturel et beau qu’il l’est aujourd’hui.

J.D. Cervon : Amoureux de ma terre natale.

L.S. Cussy en Morvan : je suis amoureux du Morvan et oui ce projet risque de détruire le côté sauvage et tranquille du Haut Folin. Pourquoi pas y mettre une sorte de cabane en haut des arbres pour admirer le paysage ? mais pas une tour comme ça !

M.W. Saint Prix : Je suis amoureux du paysage morvandelle, les forets et les prés, la pureté, la tranquilleté, les gens, les petites communes.Les promenades à pied et à vélo. Mais aussi amoureux de se baigner avec les petits au lac de la Goulette pendant l’été.

Préservation en l’état de ce côté sauvage, calme et tranquille, c’est le « cri du coeur » des utilisateurs actuels du site et de ses habitants !
Plus de commentaires ici : https://goo.gl/MDPBXO

NOUS DEMANDONS A ÊTRE ENTENDUS ET INFORMÉS !


Nous sommes « pour » un développement raisonné, basé sur le tourisme vert et la mise en valeur du superbe musée de Bibracte par exemple, ou « pour » une tour de taille et de budget raisonné, pourquoi pas sur le mont Beuvray, pour une véritable synergie ? https://goo.gl/ngsv18

• Nous demandons de nous prouver que l’entreprise EAK va bien investir les millions promis sur la base d’études sérieuses et que ce n’est pas seulement un « promoteur », et que le risque sera supporté par les banques et les fonds publics.
• Nous voulons voir les études qui prouvent que le dimensionnement de la tour à 250.000 « clients » est une jauge réaliste en relation avec le bassin de population et la situation locale.
• Nous proposons enfin qu’un appel à projets encadré par les élus , le parc, et les associations soucieuses du devenir du territoire soit lancé pour ne pas risquer l’argent public sur un seul et unique projet démesuré !

Ne cédons pas par facilité à cette fatalité.
 Nous pouvons être fier d’un des derniers écrins protégés entre Lyon et Paris, ne l’offrons pas en pâtures à des financiers.

Vous partagez les mêmes valeurs et vous avez envie de nous rejoindre en tant que sympathisant ? : https://goo.gl/KjRKwH

Un jour ordinaire sur le Haut-Folin

Le Haut-Folin dans le brouillard 1 Le Haut-Folin dans le brouillard 2

Ce joli mois de mai plein de pluie ou de brouillard nous permet d’apprécier de superbes vues panoramiques depuis le Haut-Folin.

Imaginez la déception des touristes qui auront parcouru des centaines de kilomètres et payé presque 10€ par personne pour grimper le Giga-Belvédère et se retrouver dans la purée de pois.

A côté de cela, les VTTistes et les marcheurs sauront eux, apprécier le parc naturel du Morvan tel qu’il est, avec ces ambiances mystérieuses à hauteur d’homme, en sillonnant les nombreux parcours de randonnée balisées déjà présentes avant de se réconforter dans une petite auberge traditionnelle.

Appel à projets pour le Morvan des sommets et le Haut-Folin !

Forêt du Haut Folin
Rayon de soleil dans les sous bois résineux du Haut-Folin

Mesdames, Messieurs,

Il existe aujourd’hui un projet de Giga-belvédère allemand de 6 millions d’euros sur le Haut-Folin (sommet du Morvan), qui nous est présenté comme la seule opportunité de développement de notre territoire.

Notre collectif est persuadé qu’un autre développement est possible, un développement plus mesuré et adapté qui contribuera au maintien et à l’essor de notre économie locale, à l’amélioration de la qualité de vie des habitants de nos villages et à l’attractivité de notre région. La surpopulation est un fléau partout à travers le monde, nous avons la chance de vivre dans un territoire préservé du tourisme de masse. Ne laissons pas dénaturer par une fréquentation excessive ce territoire qui est une des rares zones de tranquillité et de nature préservée entre Lyon et Paris.

Nous sollicitons donc votre soutien aujourd’hui pour porter et défendre la mise en place d’un appel à projets sur notre territoire comme cela a pu se faire ailleurs, et notamment sur la Région Poitou-Charente que nous vous présentons ci-après : https://goo.gl/omSC2n

N’hésitez-pas à en parler autour de vous et aux porteurs du projet actuels : Patrice Joly (Président du Conseil départemental de la Nièvre et du Parc Naturel régional du Morvan), André Accary (Président du Conseil départemental de la Saône et Loire), Olivier Thiebaut (Chargé de mission paysage et urbanisme du Parc naturel régional du Morvan) et les maires des communes de ce territoire, afin de ne pas risquer l’argent public sur un seul et unique projet démesuré !

Vos demandes de renseignements complémentaires et autres questions sont les bienvenus à : defenseduhautfolin@gmail.com

Le collectif de défense du Haut-Folin
Vigilance, information, propositions
Blog : https://defenseduhautfolin.wordpress.com/
FB : https://www.facebook.com/defenseduhautfolin/