Haut-Folin : argent public gaspillé ?

utilisons-largent-public-pour-les-bonnes-causes

Dans un communiqué paru ce jour dans Creusot Infos, André ACCARY,
Président du Conseil départemental de Saône-et-Loire, se plaint de ne plus toucher assez de dotations de l’état pour assurer les prestations essentielles au quotidien des français.

Pour le collectif de défense du Haut-Folin, une erreur semble s’être glissée dans le communiqué, car selon nous, financer le Giga-Belvédère d’un promoteur allemand sur le sommet de la Bourgogne, un Giga-truc « Has-been » issu des plus ringards projets du vingtième siècle, est loin d’être une priorité…

Lire le texte ci-dessous et voir l’article ici : goo.gl/T5n4tg

 

La Saône-et-Loire part en guerre, avec les départements de France, contre l’Etat

Communiqué :

Augmentation des charges et des dépenses obligatoires pour le compte de l’État (55 milliards d’euros financés par les Départements en 10 ans), diminution unilatérale et régulière des dotations par l’État, (?32% en 4 ans),…. les Départements subissent de plein fouet les conséquences de la politique d’un Gouvernement devenu sourd à leurs signaux d’alarme.
Porter atteinte aux moyens financiers de nos Départements, c’est porter atteinte au quotidien des 66 millions de Français.
Demain, si rien n’est fait, les Départements ne pourront plus assurer le paiement du RSA. Ils ne pourront plus assurer la présence d’une assistance maternelle pour les enfants ni d’une aide à domicile pour le quotidien des seniors. Ils ne pourront plus assurer la qualité de nos routes ni de nos collèges. Ils ne pourront plus assurer le Très Haut Débit.
Les Départements sont un maillon indispensable pour fournir des prestations essentielles au quotidien de chacun et les mieux adaptées aux spécificités de nos territoires.
L’État ne peut pas continuer à se désengager et à abandonner les Départements face à leurs missions de Services Publics.
Les baisses de dotations de l’Etat, pour le Département de Saône-et-Loire s’élèvent à 71 millions d’euros pour l’année 2015. Cette situation met en danger l’ensemble des programmes d’investissements que nous menons et tous les projets structurants pour notre territoire : le haut débit, l’aménagement du Haut-Folin, les travaux que nous effectuons sur la RCEA. Il est temps de mettre un coup d’arrêt à ces mesures dangereuses pour nos cantons, pour nos communes.
Réagissons et mobilisons?nous pour que nos Départements restent efficaces, solidaires et innovants !

André ACCARY
Président du Conseil départemental de Saône-et-Loire

Dominique BUSSEREAU
Président de l’Assemblée
des Départements de France

Et si on utilisait l’argent public pour le paiement du RSA, l’assistance maternelle, les aides à domicile, les collèges et le Haut-débit, plutôt que d’imaginer le gaspiller en élargissement de routes et en parking pour le seul bénéfice d’un investisseur privé allemand qui viendrait installer son Giga-Belvédère voué à l’échec sur le Haut-Folin ?

Le collectif de Défense du Haut-Folin

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s