Encore nous ! Encore en colère !!!

colere

Nous sommes désolés mais le post sur la note de cadrage d’Atout France n’était temporairement plus accessible.
En effet, il nous a été demandé par mail par une chargée de développement Ingénierie Délégation Atout France, rédactrice de la note de cadrage d’Atout France en question, de supprimer notre post sur sa note de cadrage, pour ne pas être en infraction au droit d’auteur…?

Cette démarche nous étonne quelque peu dans la mesure où c’est une étude financée par de l’argent public.

1 – Atout France est depuis le 22 mai 2009 l’Agence de développement touristique de la France, unique opérateur de l’État dans le secteur du tourisme.
Le statut de GIE traduit la volonté d’exercer la mission de service public du ministère du Tourisme comme un partenariat entre d’une part l’État, ses administrations centrales et les collectivités territoriales et d’autre part les activités et professions du tourisme, ainsi que les grands groupes industriels et commerciaux français ou étrangers concernés par le tourisme.
L’Assemblée générale du GIE est présidée par le ministre ou le secrétaire d’État chargé du tourisme. Le conseil d’administration compte vingt-neuf membres, dont un tiers sont des représentants de l’État et deux tiers sont des professionnels du tourisme, et élit un président. Sur proposition de ce conseil, le Ministre nomme le Directeur Général. La tutelle du GIE est assurée, au nom du ministre ou du secrétaire d’État, par la direction du Tourisme.
Soit sauf erreur ou incompréhension de notre part « nul n’est parfait » et selon un article publié sur TOURMAG en Juillet 2015
http://www.tourmag.com/Atout-France-un-rapport-parlementaire-propose-de-renflouer-ses-finances-avec-l-argent-des-visas_a75128.html
« Atout France, qui possède le statut d’un GIE, jouit d’un budget de 70 millions d’euros, dont 35 millions proviennent de l’Etat, 30 millions des recettes de partenariats (dont 15 millions émanant des comités régionaux du tourisme).

Le reste est apporté par les autres adhérents au GIE (3,5 millions d’euros).
…soit un financement à hauteur de 50 millions d’euros par des fonds publics…

2 – cette note de cadrage avait été mise en libre téléchargement sur le site http://www.bourgogne-tourisme-pro.com/
Voici le lien de l’époque :
http://www.bourgogne-tourisme-pro.com/sites/default/files/note_af_-_tour_haut-folin_-_6_jan_2016.pdf
c’est d’ailleurs comme ça que nous nous la sommes procurée…pas de hold up  ni de hacking…. juste de l’information !
Dès lors que nous en avons parlé lors des réunions publiques, et que nos élus ont affirmé ne pas avoir connaissance de cette note de cadrage, il n’était plus possible de la consulter….
Aujourd’hui voici le message lorsqu’on clique sur ce lien :
Page non trouvée. La page demandée « /sites/default/files/note_af_-_tour_haut-folin_-_6_jan_2016.pdf » n’a pas pu être trouvée.
Et désormais, voici ce qu’on nous explique :
« La note de cadrage que vous avez a été modifiée depuis janvier, et les données ne sont plus à jour.
Vous ne pouvez pas avoir accès à la note de cadrage actualisée, car le Parc est actuellement en pourparlers pour la rendre publique.
De plus, vous avez utilisé la note dans votre intérêt, alors qu’elle ne fait que cadrer le projet et indiquer les points de vigilance. En aucun cas elle ne prend position sur le projet, ce n’est pas son rôle. »

Nous avons juste relevé les « points de vigilance » qui montraient que ce projet est surdimensionné compte tenu des caractéristiques de la fréquentation touristique locale…
Il ne reste plus qu’à attendre pour savoir ce que la note de cadrage réactualisée fera apparaître comme nouveau point de vigilance … Nous sommes impatients !!!

Tout ceci nous laisse dubitatifs… et prouve juste une fois de plus, que la transparence autour de ce projet est un vœu pieux !!!
Et que nous sommes très loin des échanges « loyaux, sincères et honnêtes » tant prônés par nos élus.
– Les politiques feraient-ils pression sur l’administration pour essayer de tromper le public et faire refaire les études qui ne sont pas à leur avantage ?
– L’administration ferait-elle pression à son tour sur un pauvre collectif de défense qui essaie simplement d’informer le contribuable de l’emploi de son argent, celui de nos impôts ?

Nous allons donc remettre en ligne le post en n’omettant pas d’indiquer cette fois le nom de son auteure Agathe BEURDELEY.
Dans l’attente de la nouvelle note « actualisée »…

Le collectif de défense du Haut-Folin

Publicités

Une réflexion sur “Encore nous ! Encore en colère !!!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s