Le Parc Naturel du Morvan et la transparence…

Image

Suite aux déclarations vues dans la presse (JDC du 24 février 2017), il est remarquable de constater que dans un soucis de transparence et de travail en commun, le parc a encore oublié de prévenir et d’associer la seule association dédiée au Haut Folin lors de la visite prévue d’EAK les 28 février et 1er mars…

Sont-ils venus, nous ne le savons même pas…

Nous n’avons de toutes façons pas changé d’avis et ce projet n’est en aucun cas la solution pour développer le tourisme sur le massif du Morvan.

Nous attendons toujours de pouvoir coopérer à un développement de projets touristiques en harmonie avec le site et ses habitants…

Parallèlement, la grogne monte chez les riverains de la D500 (Arleuf).

AAF : Association des Amis du Folin

Publicités

8 réflexions sur “Le Parc Naturel du Morvan et la transparence…

  1. Cassini

    article de presse habilement manipulatoire, qui se veut de faire croire que si cette tour , ce totem ne se fait pas le seul responsable sera EAK dédouanant de facto tous les politiciens de l’arrière boutique française de ce projet.
    restons pragmatique le 15 décembre 2016, à Arleuf le président JOLY à déclaré au représentant d’AAF, que la tour n’était pas INDISPENSABLE..c’est écrit et jamais démenti…
    les porteurs de projet français ont’ils été capable de démontrer que 200 000 visiteurs an pendant 10 ans était possible, et qu’une ouverture 350 jours par an était réaliste, car avec des investisseurs tels que EAK cotée en bourse on ne rassure pas , on démontre, les actionnaires n’ont pas au sein d’un CA décisionnel besoin d’être rassurés mais d’être convaincus.
    D’autre part le service de communication d’EAK doit suivre à la loupe tout ce qui se dit ou s’écrit chez les opposants à l’implantation de leur tour, contrairement aux politiciens qui jouent avec de l’argent public, leurs 6 millions d’euros sont des fonds propres.
    Enfin l’urbaniste du parc a t’il été capable étude à l’appui de démontrer que la D500 était aménageable pour absorber le flux de 200000 visiteurs an de leur business en supplément du trafic existant, la lecture de la pétition des riverains de la D500 doit les faire douter du sérieux de leurs assertions passées sur ce projet qui stagne dans l’irréalisme depuis 2015….

    pour conclure si cet article a été conçu comme prise de température locale de la vox populi « anti tour » c’est encore une fois aux politiciens d’en mesurer la surchauffe exponentielle.

    J'aime

  2. Garsdarleurésistant

    Si le sommet du Morvan à 901m n’était pas menacé d’une façon irréversible par un projet né dans une tète dont ou peut légitimement se demander le niveau de conscience et de responsabilité…. cet article frise le comique…
    deux présidents de conseil départemental agissants en cachette de leur population et sans leurs avis jamais sollicités supplient EAK de mettre 6 millions d’euros sur la table sans leur offrir la moindre garantie de faisabilité , de rentabilité… de quelle république et de quelle démocratie ces deux élus relèvent ???? les citoyens ne sont ni des « choses » ni des « sujets » d’u royaume mais des acteurs permanents, sur un territoire de l’économie locale à respecter et à ne pas sinistrer par des projets hors sol de toute nécessité….a lors il est évident que AAF ne peut que s’opposer à ce projet et que les riverains de la D500 ne peuvent pas concevoir que leurs vies soient pourries par le tourisme de masse …. et pour les deux encore moins que leur parole soit ignorée et muselée au nom du profit d’intérêts plus que nébuleux par les décideurs de cette tour ubuesque et sans objet depuis 2015

    J'aime

  3. Cassini

    Affligeant pour tous ces promoteurs et bâtisseurs de l’absurde. psychorigides …plus ils se rapprochent du fond du mépris de l’intérêt général,, et des populations plus ils s’acharnent à creuser attitude aussi irrationnelle que l’implantation de cette tour au sommet du Morvan….quoi dire de plus que EAK on n’en veut pas et tenir définitivement cette position haut et fort lorsque le fil d’Ariane est rompu ?

    J'aime

  4. Cassini

    Dans ce « bazar » de l’absurde qui dure depuis 2015 dans la non communication et la non concertation entre administrateurs du parc et administrés du parc face à ce projet ubuesque et totalement décalé de toute réalité de faisabilité….. les actions de refus et citoyennes c’est quoi ????? les déplorations n’ont jamais rien fait avancer ni pour ni contre….seul agir fait la balance dans la gamme des possibles, ne pas décider est classé « maltraitance » et chaque citoyen du parc résident ou de passage peut revendiquer la subir ou non à son niveau avec ses arguments, ne pas les entendre sur la place publique ajoute à cette maltraitance totalement indigne des gestionnaires du Parc qui sombrent du naturel au dénaturant, intimiste et sclerosé, un territoire et son destin appartient à ceux qui le font vivre en permanence et le développe en maîtrise pour le futur et non pour des  » fantasmes », ni pour des intérêts nébuleux.hors sol

    Dire NON ou pas est libératoire de cette énergie citoyenne pour un futur raisonné et raisonnable du territoire…pour NON… AAF ou pétition riverains D500 au choix pour l’exprimer en conscience et en toute liberté….à défaut d’être entendu par la porte, faisons nous entendre par la fenêtre en agrandissant la lucarne que l’on voudrait nous interdire d’agrandir par le silence et le mépris récurrent des interlocuteurs .en charge mais totalement absents et fuyants.

    J'aime

  5. Cassini

    En ATTENDANT dans le flou le plus total et le temps qui passe, la décision du constructeur et exploitant EAK pour s’implanter à 901m sur le sommet du Morvan et le déblocage de quelques millions d’euros d’argent public pour l’installer dans son business et lui permettre de profiter de la manne du tourisme de masse, son seul objectif. réel……
    petit retour aux SOURCES….
    il y a des années, une sorte de « mirador » belvédère sur ce sommet était porté par un développeur, président d’une association locale d’Arleuf…..projet étudié en architecture et financièrement….pour au final être abandonné car ne rentrant pas dans un budget acceptable pour le Parc du Morvan…..600 000 euros introuvables sur le dos des contribuables sans mettre en péril TOUS les autres projets de l’eco tourisme présents sur le territoire du parc existants depuis des décennies, financièrement pauvres mais actifs et surtout raisonnés….

    Le 09 octobre 2016, ce développeur local d’Arleuf, lance une pétition « oui au sentier des cimes » en fait c’est un donjon version techno 21éme siècle avec chemin de ronde à 45m au dessus des sapins,, 180 jours de visibilité nulle par an et la prétention d’aspirer 200000/250000 visiteurs payants..par an…en total mépris des riverains concernés dans les accès….et autres nuisances et pollutions.
    Dans ce projet soutenu. par une poignée d’élus locaux persuadés du génie du plan, alors qu’aucune légitimité démocratique n’est mise en place dans l’acceptation, il est décrété qu »aucune opposition n’existe et que la tour EAK est LA SOLUTION pour que le haut Morvan et ses 17 sommets sorte du désert..économique…
    Petit cailloux dans la chaussure entre le 09 octobre 2016 et le 09 avril 2017, l’opposition à l’implantation de cette tour s’est structurée, et le Haut folin est devenue pour beaucoup, et à divers titres une zone à défendre contre la colonisation d’EAK et son tourisme de masse indésirable…..ou même le président du parc admet qu’il n’est pas indispensable au Morvan des sommets projet porté au sein de sa gestion par son directeur…
    Libérer le Haut folin,, des délires d’invasion touristico économique, respecter,ses défenseurs et surtout ses protecteurs, c’est de demander haut et fort aux dirigeants du parc d’abandonner ce projet EAK et de bien vouloir s’asseoir à la table pour CONSTRUIRE le Morvan du futur….

    requêtes que malgré nos efforts ininterrompues sont restées lettres mortes, mais nous ne désespérerons jamais qu’elle aboutissent……NON à la tour OUI au Morvan des sommets le seul vecteur VIABLE porté par AAF et les riverains de la D500….

    J'aime

  6. Depuis le 15 décembre 2016, et jusqu’à ce jour, c’est le silence que nous avons pour seul réponse, silence côté pnrm, à qui nous avons demandés un rendez vous, pour connaître la décision définitive, qui devait être prise fin mars, début avril 2017
    Que veut dire ce silence? que ce soit côté Français ou allemand on laisse les Morvandiaux
    dans le flou et l’ignorance
    Faut il interpréter ce silence comme un abandon du projet? ou comme la tentation de la part
    des porteurs de projet de passer en force?

    Quoiqu’il en soit, AAF et riverains de la D500 restent plus que jamais mobilisés pour obtenir, l’abandon pure et simple de ce projet de sentier des cimes et mettre en place un maillage touristique nettement moins gourmand en argent public et qui n’entraîne pas une augmentation
    pérenne de nos impôts locaux pour servir les intérêts d’actionnaires privés

    Nous vous appelons à signer et faire signer la pétition des riverains de la D500 sur le site

    mesopinions.com: rubrique nature environnement et atpez haut folin

    soutenez nous donnez de la force à notre bataille contre un projet absurde et pour arrêter le gaspillage de votre argent

    J'aime

  7. ET CA RECOMMENCE

    suite à une information qui nous est parvenue, et pour laquelle nous n’avons aucune raison de mettre en doute, le parc du Morvan s’entête pour nous imposer une tour au sommet du Haut Folin, et utiliser comme voix d’accès la d 500 qui traverse le bourg d’Arleuf

    Comme en 2016 nous les riverains de cette route y somme toujours opposés, si le pnrm est têtu, nous nous sommes obstinés

    A plusieurs reprises, nous avons demandés à être reçu par la direction du parc, mais ces derniers, nous on méprisés et n’on même pas jugé utile de nous répondre;

    Face à cela, nous avons décidés de monter d’un cran dans l’action, par la pose de panneaux ou nous dénonçons ce projet absurde

    Ces panneaux, sont visible au bourg d’Arleuf rue de l’église

    Le parc du Morvan organise, des réunions de projet pour 2020/2035, mais pour ce qui est de 2017/2020 c’est le mutisme

    Nous irons donc à l’une de ses réunion pour éxiger une réponse simple, à une question simple à savoir: oui ou non le projet de sentier des cimes avec cette tour se fera t il ?

    Quoiqu’il en soit nous riverains de la D500 avec AAF ne lâcherons rien et continuerons à dire non à ce projet totalement inutile et très coûteux en argent public

    On peut sans risque de se tromper, tabler sur plusieurs millions d’euro en aménagements routiers et en entretien de ce réseau

    Nous vous communiquerons ce mois de juillet le résultat de nos actions immédiates

    NOUS NE LACHERONS RIEN

    NOUS VOUS APPELONS A VOUS TENIR PRETS POUR UNE MOBILISATION DURANT L’ETE,

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s